person using MacBook Pro

Credits image : Campaign Creators / Unsplash

Technologie
0

Quand Xandr parfaitement Xandr

« Si l’ordinateur fait tout le boulot, que reste-t-il à notre cerveau? S’adapter! »

Dans un tournant surprenant des événements, Xandr, la filiale adtech de Microsoft, se retrouve dans le viseur de l’ONG noyb. Une plainte a été déposée en Italie pour manquement présumé aux normes du RGPD. Et si leur parent Microsoft pensait que cette acquisition serait une partie de plaisir, il semble qu’elle apporte plutôt quelques maux de tête régulatoires!

Xandr est accusé de manquer de transparence et de bâcler les droits d’accès aux données des individus, dont les informations sont utilisées pour créer des profils publicitaires microciblés. noyb affirme que la société transgresse plusieurs articles du RGPD. Pas très malin quand on bidouille avec les données, n’est-ce pas?

La GPDMA (Autorité italienne de protection des données) est donc invitée à enquêter et à imposer une amende vertigineuse, potentiellement jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires annuel de Microsoft. Pour mémoire, ce titan a encaissé près de 212 milliards de dollars en 2023. Ça en fait des zéros! Mais la question la plus effrayante, c’est peut-être à quel point Xandr est effectivement dans le rouge en termes de conformité.

La situation de Xandr n’est vraiment pas rose, et il se pourrait qu’ils finiss