landscape and aerial photography of icebergs on body of water during daytime

Credits image : William Bossen / Unsplash

SociétéTechnologie
0

Capital-Vert-ture : Quand la Tech Climatique Fertilise l’Investissement

Commençons par une illumination du jour : « Dans le domaine du capital-risque, il faut parfois savoir plonger dans le grand bain de la nouveauté, même si l’eau semble trouble. » Même si le capital-risque pourrait sembler nager en eaux troubles ces temps-ci, il y a ceux qui, tel des dauphins dans l’océan, s’épanouissent sans ciller. L’investisseur tendance du moment ? Congruent, un VC qui carbure aux énergies propres et au climat tech.

Alors que certains font la moue, Congruent enfile son costume de plongée et se prépare à injecter une vague de 250 millions de dollars dans le secteur. TechCrunch était sur le coup, flairant l’exclusivité grâce à un petit papier déniché chez la SEC. C’est le genre de nouvelle qui vous met des paillettes dans le moteur éco-responsable.

Les gourous de Congruent, qui ont un faible pour le stade embryonnaire des entreprises, semblent vouloir bercer de nouvelles pousses prometteuses de tech climatique. L’ambiance est au vert : les investisseurs parient que ces startups vont fleurir et prospérer dans la serre du futur proche. Un jardin bien arrosé de 250 millions, qui fait paraître le précédent pot de 175 millions un brin chétif.

« Il semblerait que les LPs restent optimistes et imaginent des courbes de croissance plus vertes que jamais pour la prochaine décennie. »

Pourtant, quand on pose la question à Abe Yokell, l’un des jardiniers en chef de la verte vallée de Congruent, le mystère reste entier. Le monsieur se dérobe sur la pointe des pieds et décline tout commentaire. Intéressant, non ?

Entre nous, il doit y avoir de l’engrais de compétition dans leur formule, car malgré une ambiance générale qui pourrait en refroidir plus d’un, Congruent semble tout feu tout flamme pour ces technologies émergentes. Si on ose une métaphore hasardeuse, disons qu’ils sont prêts à se mettre au vert pour que le futur soit moins gris… et cash vert pour tous, évidemment !

Source : Techcrunch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.