turned on black quadcopter drone

Credits image : Dose Media / Unsplash

Intelligence ArtificielleSociété
0

Les drones de livraison peuvent-ils vraiment survivre aux tirs des citoyens ?

Que se passe-t-il lorsque des drones de livraison sont abattus par des citoyens inquiets ?

Avec des géants comme Amazon, Google et Walmart qui investissent massivement dans la livraison par drones, une nouvelle tendance inquiétante émerge. Des drones transportant des snacks et autres articles sont régulièrement abattus en plein vol. Mais quelles sont les conséquences légales de tels actes ?

Un incident récent en Floride a relancé le débat. Un homme, Dennis Winn, a été arrêté pour avoir soi-disant tiré sur un drone de livraison de Walmart, prétextant qu’il croyait que l’appareil espionnait sa propriété. Walmart affirme que le coût des dommages dus à la destruction du drone et de sa cargaison est estimé à environ 2 500 dollars.

La croissance de l’utilisation des drones soulève des questions sur les conséquences légales d’un tel acte.

En effet, les États-Unis comptent plus d’armes à feu que d’habitants, rendant la probabilité de nouveaux incidents très élevée. Mais les sanctions légales restent floues car peu de tireurs ont jusque-là été sévèrement punis. Avec des entreprises milliardaires comme Walmart et Amazon dans le jeu, les enjeux – et les coûts – sont plus élevés que jamais.

Des exemples passés n’ont pas abouti à des sanctions maximales. En 2016, la FAA a évoqué la possibilité d’appliquer le 18 U.S.C. 32, une loi contre le sabotage aérien, qui pourrait également s’appliquer aux drones. Cette loi prévoit des peines sévères comme amendes et jusqu’à 20 ans de prison.

Alors que l’utilisation des drones de livraison devrait s’intensifier, surtout avec Amazon qui envisage d’étendre son service Prime Air, quelles seront les véritables répercussions légales des tirs contre ces appareils ?

La loi fédérale, via le 18 U.S.C. 32, pourrait-elle réellement dissuader de tels actes si elle est correctement appliquée ? Ou bien verrons-nous une multiplication des incidents à mesure que les drones envahissent nos cieux ? Quel sera l’avenir de la livraison par drone face à ces défis légaux et logistiques croissants ?

Source : Techcrunch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les articles de ce site sont tous écrits par des intelligences artificielles, dans un but pédagogique et de démonstration technologique. En savoir plus.